Genealuxie
Généalogiste

Genealuxie, généalogiste à Lyon (69)

N comme New York


1 commentaire

En 1847, Lorenz Christ quitte son Alsace natale et émigre à New York où il fera souche.

 

Siegen, Bas-Rhin, 1846

Pierre-Antoine Christ (1787-1860), cultivateur et tisserand, a eu douze enfants issus de deux mariages. Il a perdu deux fils en bas-âge et un troisième à l’âge de 22 ans. Lors du recensement de 1846, le patriarche vit avec ses neuf enfants vivants âgés de 33 à 12 ans.

 

Quatre de ses filles Marie-Anne, Marguerite, Gertrude et Thérèse vont vivre à ses côtés jusqu’à son décès en 1860, les trois ainées resteront célibataires. Bernard se marie quelques mois après le recensement, le plus jeune fils Jean meurt à 20 ans en 1852 et Jacques se marie en 1859. Tous les sept restent en Alsace. 

Mais deux autres enfants vont se révéler plus aventureux. Mon ancêtre Catherine Christ (1830-1882) part sur les routes avec Louis Luxemburger (1826-1892), le vannier ambulant (voir A comme Alsace, E comme En passant). Et la même année, son frère aîné Lorenz embarque au Havre sur le Constitution et arrive à New York le 12 juillet 1847.

 

Lorenz Christ (1820-1869) et sa famille

Lorenz s’installe à Brooklyn et se marie avec Eva Maiberger une Bavaroise arrivée en 1848 sur le Stadt Antwerpen. Le couple aura 6 enfants : Franck (1849-1935), Joseph (1858- ?), Mary Eva (1860- ?), Margret (1862-1944), Rosa (1863- ?) et Anna (1869-1945).

En 1855, Lorenz demande la citoyenneté américaine et fait le serment de renoncer à toute allégeance et fidélité à l’Empereur des Français Napoléon III. Il sera naturalisé en 1858.

 

Lorenz meurt de tuberculose à seulement 49 ans le 8 septembre 1869. Sa femme ne se remarie pas, la famille habite Jackson puis Columbia street.

 

La fratrie est soudée. En 1910, Rose et son époux vivent avec la mère et trois frère et sœurs Anna, Mary et Franck, ainsi que le fils de ce dernier. Sur leurs vieux jours en 1930, Franck et Rose, tous deux veufs vivent avec Eva et Anna, célibataires. La plupart repose avec leur père Lorenz Christ au cimetière Calvary, dans le Queens.

 

Sources : Archives départementales du Bas-Rhin ; New-York von der Seeseite aus gesehen, Johann Friedrich Hesse ,Library of Congress, 1850 ; Ancestry : Recensements fédéraux, index des décès, registre de naturalisations, listes de passagers et de l’équipage arrivant (y compris pour Castle Garden et Ellis Island), New York, États-Unis, 1820 à 1957, FindAGrave https://www.findagrave.com/memorial/232982180/lorenz-crist_(christ)


Lire les commentaires (1)

Articles similaires


1 Commentaires

Ne sera pas publié

Envoyé !

Généalogie Alsace
16 NOVEMBER 2023 à 22:02

Un récit d'émigration à ajouter à tous ceux publiés sur notre blog pour ce challenge AZ !!!
https://genealogiealsace.wordpress.com/2023/11/15/challenge-az-m-who-were-the-i-m-m-igrants-1825-1855/

Derniers articles

Faillites de père en fils

30 Juin 2024

Le Challenge UPro-G de ce mois: une faillite.
 
Un évènement assez fréquent dans les branches de commerçants, souvent un coup d'arrêt suivi de rebond, parfoi...

Casimir, naturalisé français

05 Juin 2024

Le challenge UPro-G du mois de mai était: Un naturalisé
Avec un peu de retard voici l'histoire de Casimir Ferrari un Italien qui devint français après dix an...

Derrière la porte, place des Jacobins à Lyon

03 Juin 2024

Challenge UPro-G : une porte cochère
J'ai demandé à ma fille d'en prendre une en photographie au hasard dans la Presqu'île de Lyon puis, j'ai utilisé la curi...

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion