Genealuxie
Généalogiste

Genealuxie, généalogiste à Lyon (69)

W comme Wallonie


Amance, baillage d’Amont en Franche-Comté vers 1670. Marguerite Goux (1647-1727) fille de mes ancêtres Louis Goux (1607-1654) et Barbe Meule épouse un officier de cavalerie originaire de la province de Liège, cœur de la Wallonie. Cette entité n’est pas clairement définie avant 1844 mais existe déjà.

 

La Franche-Comté au XVIIe siècle

Louis Goux est notaire et juge à Amance. Il a au moins sept enfants pendant la période troublée de la Guerre de Dix ans (1635-1644), épisode comtois de la Guerre de Trente ans pendant lequel les combats, la peste et la famine ont dévasté la région. Après deux décennies d’accalmie, le Grand Condé prend Dole au nom de Louis XIV et malgré de nombreuses contre-attaques des Pays-Bas espagnols, la Franche-Comté devient française en 1678.

Siège de Dole, 1668

 

Barthélémy Baronheyd (1647-1690)

Né à Sart, fils de Jean de Waudrimont noble de la province de Liège, il s’installe à Amance et prend le nom de Baronheyd, la localité où son père est né.

Officier de cavalerie sous les ordres de Catinat, il suit le Maréchal de camp dans le Piémont et meurt lors de la bataille qui oppose la France de Louis XIV au duc de Savoie Victor Amédée II.

 

Descendance

Barthélémy et Marguerite ont au moins six enfants et une descendance à Amance.  Leur fils aîné Ferdinand Baronheyd (1679-1758) marchand puis avocat sert au régiment royal des carabiniers. Plusieurs descendants seront officiers, un autre deviendra avocat au parlement.   

 

Sources : https://connaitrelawallonie.wallonie.be/fr/histoire-et-symboles/histoire/atlas-historique/la-province-wallonia-de-lordre-des-capucins-1618; Siège de Dole du 14 février 1668 ( détail ville ) , durant la guerre de Hollande et seconde conquête de la Franche Comté par le roi Louis XIV et son général le Grand Condé, Adam Frans van der Meulen, musée de Dole ; Général de Mesmay, Histoire d'une famille liégeoise en Franche-Comté- Intermédiaire des Généalogistes, 1961, pp. 193-196 ; Gallica (Bibliothèque nationale de France) Bataille de Staffarde en Piémont entre les françois et les alliez dont le prince Eugène commanda une partie et fit la retraite avec autant d'ordre que de prudence et de gloire : estampe Jan van Huchtenburg, vers 1700


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Le château de la Roche dans le Roannais

18 Fév 2024

Challenge UPro-G de la semaine: un château local
Je vais donc vous parler d'une découverte enchantée à l'automne 2015 lors de l'un de mes "voyages touristiqu...

Le chanoine de Vervins a changé de nom

05 Fév 2024

Je vous ai parlé dans un article précédent du chanoine César Méra et de son frère Gabriel.
César l'aîné était archiprêtre de Vervins dans l'Aisne. Il est res...

La clé de la division nord de Lyon

31 Jan 2024

Le challenge UPro-G de la semaine: une clé
Pendant plus d'un siècle, la clé de la division nord de Lyon a attendu le retour de ses compagnes.  
 
La clé du n...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion