Genealuxie
Généalogiste

Genealuxie, généalogiste à Lyon (69)

Amblagnieu et le curé Richard: la vie d'une paroisse sous l'Ancien Régime vue par son prêtre


Le challenge UPro-G de ce mois est : "un curé blogueur". 

J'ai immédiatement pensé à Etienne Richard (~1730-1793) curé en charge de la paroisse d'Amblagnieu (Isère) pendant 38 ans et auteur de multiples "remarques" glissées dans les registres paroissiaux: détails des décès, travaux, évènements météorologiques, listes de population, faits divers et débuts de la Révolution.   

 

Amblagnieu, mes ancêtres et leur curé

Amblagnieu est une paroisse du Dauphiné située au creux d'une large boucle du Rhône. De nos jours le lieu est inclus dans la commune de Porcieu-Amblagnieu dans le nord Isère. 

Mon ancêtre Simon Pirodon (1712-1762) né dans une paroisse voisine s'installe au hameau de Vassieu, se marie à trois reprises et a douze enfants. Le baptême de son fils André, son septième enfant, est le premier acte signé par le vicaire Richard, qui devient curé deux mois plus tard en novembre 1754 et le reste pendant 38 ans jusqu'au 31 décembre 1792. Seule sa signature légèrement plus tremblée montre le temps qui passe. 

 

Les débuts d'un curé consciencieux

Les premières années, Le curé Richard s'applique à mettre de l'ordre dans les registres et à transcrire des actes oubliés par son prédécesseur "ai écrit les cinq actes de baptêmes cy dessus les ayant trouvé dispersés sur des feuilles volantes". Il note les envois au greffe, les moments sans acte "depuis le huitième décembre mil sept cent cinquante six, je n'ai fait ni baptême, ni mariage, ni sépulture jusqu'au vingt et un janvier mil sept cent cinquante sept".

Il s'applique également à préciser les circonstances du décès quand il n'a pas pu administrer les derniers sacrements mais qu'il estime pouvoir inhumer le paroissien dans le cimetière. Ainsi mon ancêtre Simon Pirodon est décédé "sans avoir reçu aucun sacrement faute d'avoir fait avertir assez tôt pour cela (car il est mort à l'heure de minuit comme je lui allais administrer les sacremens et que je n'étais qu'au trois quarts du chemin"). 

 

Les "remarques" du curé Richard à partir de 1758

Il commence par des notes sur la météo et les récoltes, puis consigne les travaux, faits divers, listes de population. Il inclut ses "remarques" en fin d'année, parfois au milieu. A la fin de sa vie il complète par des faits extérieurs à la paroisse (évènements de 1781 présents sur le registre de 1791). 

Météo et récoltes:

les épisodes de froid intense ou de chaleur excessive sont documentés "la liqueur du thermomètre était descendue à 19 degrés au dessous de la congélation" (janvier 1766) ainsi que le gel, la sécheresse, les pluies, la grêle. Il détaille les conséquences sur les récoltes et nous apprenons ainsi au fil des années que la région produit du seigle, du froment, du vin , des artichauds, des fruits :"depuis 28 ans que je suis curé dans la paroisse d'Amblagnieu jamais je n'ai vu le verger manquer totalement de fruits comme cette année, car il n'y a eu ni cerises, ni pommes, ni poires, si non passablement des noix" (1782) 

En 1785 et 1786, "il y a eu une très grande quantité de chenilles qui ont attaqué principalement les arbres de chêne et les taillis de même que les pommiers, poiriers et pruniers, mais elles n'ont point attaqué les muriers, noyers etc.

Travaux et embellissements de l'église et de la maison curiale

Le curé note tous les travaux, précise le plus souvent le nom de l'artisan et le prix. Il fait  construire un petit four fermé plus tard par des "gueules de fer" et "les degrés de pierre pour monter aux appartements d'en haut", puis fait "séparer la grande chambre en deux". En 1778 il fait rénover une partie de la maison. 

Dans l'église il fait réaliser "des planchers de chêne et des degrés pour monter vers les cloches". Il achète une statuette de Saint-Denis, une autre de la Sainte Vierge taillée par un sculpteur de Saint-Jean à Lyon. Le cadran solaire et certaines chapelles sont repeintes. Il fait faire un tableau par un peintre italien et se fait critique d'art "il est assez bon".  

 

Population 

La liste est trop longue dans ce domaine mais ses notes sont très utiles pour ceux qui font des recherches généalogiques dans cette paroisse car il établit des listes de communiants, d'habitants, donne les noms de ceux qui réalisent des ventes et constructions importantes, de ceux qui paient la dîme ou sont récalcitrants devant cet impôt.

Il fait des statistiques à l'échelle de sa paroisse et mentionne les résultats d'enquête à l'échelle du Dauphiné.   

Faits divers

Incendies, foudre, noyades, les noms et dates des locataires des maisons et des victimes sont précisés.

La description du décès de Claude Anselme est digne d'un médecin légiste: "le feu du ciel est tombé sur Claude Anselme journalier à Marrieu hameau de cette paroisse qui gardait le troupeau de moutons de Mr Servient..., il en est mort sur le champ, chauffé par la mauvaise odeur. Le coup de tonnerre lui a fait une légère blessure sur la tête lui a brulé tous ses cheveux et sa barbe, est descendu le long de la cuisse, a brulé une partie de ses culottes, ses guêtres, a cassé la boucle de son soulier, a enlevé le dessus du dit soulier, sans endommagé le dessous, ni le pied dudit Anselme, a décousu une partie de l'autre soulier, a tué le chien qui était auprès de cet homme et une brebis sans faire d'autre mal au troupeau".  

 

La Révolution approche

Le curé Etienne Richard couvre plusieurs pages sur cet évènement et cette suite sera développée dans un prochain article. 

 

sources: Archives départementales de l'Isère (9NUM1/AC320/2 et 9NUM2/AC320/2); carte réalisée avec geoportail. 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Casimir, naturalisé français

05 Juin 2024

Le challenge UPro-G du mois de mai était: Un naturalisé
Avec un peu de retard voici l'histoire de Casimir Ferrari un Italien qui devint français après dix an...

Derrière la porte, place des Jacobins à Lyon

03 Juin 2024

Challenge UPro-G : une porte cochère
J'ai demandé à ma fille d'en prendre une en photographie au hasard dans la Presqu'île de Lyon puis, j'ai utilisé la curi...

Le "Chaudron" stéphanois

15 Mai 2024

Challenge UPro-G de la semaine : un chaudron
L'occasion de vous parler du stade Geoffroy-Guichard surnommé le "chaudron".
Mais pourquoi un stade dans un blog...

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion