Genealuxie
Généalogiste

Genealuxie, généalogiste à Lyon (69)

G comme Galveston


Cinq neveux et nièces de mon ancêtre Catherine Truchard (1819-1880) ont émigré du Roannais au Texas.

J’ai fait cette découverte en me promenant dans le cimetière de Souternon dans la Loire. Une très vieille pierre tombale indiquait « A la mémoire de notre père Antoine Truchard né à Souternon le 19 juin 1857 – Mort à Galveston Texas le 1er juillet 1889 ».

 

Antoine est le sixième enfant d’Antoine Truchard (1821-1896), cultivateur puis cabaretier épicier, et de Jeanne Bouillier (1823-1872). Il vit avec ses parents au moins jusqu’au décès de sa mère en 1872. Il est alors âgé de 15 ans.

 

Absent du recensement de 1876, il a probablement déjà quitté le village pour rejoindre son frère aîné, un autre Antoine, prêtre catholique à Galveston au Texas. En 1880 tous deux résident dans le campus de l’Université Sainte-Marie, Antoine l’aîné est surintendant et Antoine « Joseph » professeur de français et espagnol.

 

Antoine Joseph épouse Mary Grant avec laquelle il a trois filles : Rosetta en 1884, Jane en 1888 et Joséphine en 1889.

Il devient grossiste en vins, liqueurs et cigares. Il a créé sa société avec des fonds de deux associés extérieurs et la participation de deux membres de sa fratrie, son jeune frère Jean-Marie et son beau-frère Pierre Lasseigne époux de sa sœur Pierrette. 

 

Antoine Truchard meurt à 32 ans de la fièvre jaune selon la mémoire familiale. La veille de son décès le 1er juillet 1889, il dicte ses dernières volontés. Son frère le révérend Antoine Truchard sera son exécuteur testamentaire et s’occupera de son épouse et de ses filles.

Dans les années qui suivent toutes les quatre sont « adoptées » par l’une des associés d’Antoine qui leur transmet ses biens. Elles font plusieurs aller-retours entre Galveston et la France. Lors de ces voyages, elles naviguent entre New-York et l’Angleterre, Southampton ou Liverpool, à bord du Saint-Paul en 1896, du Teutonic en 1899. La plus jeune, Joséphine, après avoir pris soin à Lyon de son oncle vieillissant, l’abbé Truchard, retourne à Galveston où elle se marie en 1914.    

 

Sources : Archives départementales de la Loire (3NUMEC2/3E304_8; 2NUM35_6M414_304); Ancestry : recensements fédéraux, testaments, index de décès et presse ; Photographie personnelle ; Le Teutonic quitte le port de Liverpool, peinture de William Lionel Wyllie, 1889- Royal Museums Greenwich Collection


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Histoire d'une maison à Caluire

31 Mar 2024

Tu crois que c'était un couvent? 
Cette question revenait souvent dans la famille. En effet la maison de nos grands-parents forme un L avec une cour intérieu...

Les tribulations d'une généalogiste à Paris

19 Mar 2024

Alors que le 10e Salon de Généalogie de Paris 15e approchait, je décidais de préparer mon escapade à la capitale et d'organiser mes recherches sur place. 
Et...

Le cimetière de Bully dans la Loire

25 Fév 2024

Challenge UProG de la semaine : un petit cimetière de campagne

Voici celui de Bully dans la Loire, au cœur du Roannais.

 
Tourné vers l'est, il surplombe l...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion