Genealuxie
Généalogiste

Genealuxie, généalogiste à Lyon (69)

F comme Fischbach


L’acte le plus ancien retrouvé dans ma branche Luxemburger, des ouvriers et vanniers itinérants, est le mariage de Georges Pierre Luxemburger le 10 juillet 1810 à Biblisheim dans le Bas-Rhin.

Pierre (son prénom usuel) est « âgé de vingt-quatre ans, né à Fischbach journalier domicilié à Biblisheim fils majeur de Luxemburger Jean Nicola âgé de soixante-neuf ans ci-présent et consentant et de Dame Reno Ollilia, âgée de cinquante-huit ans… ». 

 

Cette découverte après des années de recherche était très précieuse. Enfin l’origine des Luxemburger ! Mais il existe trois Fischbach.

Le premier se situe au Luxembourg, tentant de le choisir puisque Luxemburger en allemand ou alsacien signifie « le Luxembourgeois ». Peu probable malgré tout car les fils de Pierre mentionne dans plusieurs actes que ce dernier est Bavarois.

« … Luxembourg Georges…natif de Pouilly-en-Auxois …. d’un père bavarois et d’une mère française… ». extrait de l’acte de naissance d’un petit-fils à Montureux-et-Prantigny en Haute-Saône, 1861. Le déclarant est Georges, dernier fils de Pierre (voir D comme Dijon).  

 

Cherchons donc en Allemagne. Deux localités séparées par une cinquantaine de kilomètres, Fischbach et Fischbach-dei-Bahn se trouvent en Rhénanie-Palatinat, la première à l’est de Kaiserlautern et la seconde à la frontière française.

 

Pourquoi la Bavière alors? La Rhénanie-Palatinat n’a été créée qu’en 1946, mais le Palatinat où sont situées les deux localités appartenait à l’époque qui nous intéresse au royaume de Bavière (1805-1918).

 

Dans laquelle des deux est né notre ancêtre Pierre vers 1786? Je penche plutôt pour Fischbach-dei-Bahn. Il était courant de n’indiquer qu’une partie du nom des communes et surtout cette commune se trouve dans l’aire de déplacement de la famille : mariés à Biblisheim, un fils à Fischbach (selon son acte de mariage), un autre à Weiler localité incluse de nos jours à Wissembourg et le troisième à Oberroedern avant de quitter la région.

 

Des recherches en Allemagne en perspective.

 

Sources : Archives départementales du Bas-Rhin (Biblisheim - Etat civil - Registre de mariages 1810), de la Haute-Saône (MONTUREUX-ET-PRANTIGNY 1853/1862) ; carte du Bade (Allemagne) de 1806 à 1945: Grand-duché de Bade (1806–1918); République de Bade (1918–1945)- Eric Gaba- Wikipédia ; Géoportail.  


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Histoire d'une maison à Caluire

31 Mar 2024

Tu crois que c'était un couvent? 
Cette question revenait souvent dans la famille. En effet la maison de nos grands-parents forme un L avec une cour intérieu...

Les tribulations d'une généalogiste à Paris

19 Mar 2024

Alors que le 10e Salon de Généalogie de Paris 15e approchait, je décidais de préparer mon escapade à la capitale et d'organiser mes recherches sur place. 
Et...

Le cimetière de Bully dans la Loire

25 Fév 2024

Challenge UProG de la semaine : un petit cimetière de campagne

Voici celui de Bully dans la Loire, au cœur du Roannais.

 
Tourné vers l'est, il surplombe l...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion