Genealuxie
Généalogiste

Genealuxie, généalogiste à Lyon (69)

Accident de tramways en 1902: qui sont les protagonistes?


Le 13 mai 1902, un accident se produit sur la ligne de tramways Vincennes-Champigny.

J'ai découvert ce fait-divers lors de recherches sur la vie de Constant Bourbier (1835-1912), l'une des victimes. Comment identifier les autres protagonistes? 

 

L'accident

La collision a lieu entre un tramway et un fardier chargé d'une lourde poutre de bois. Les journaux ne sont pas d'accord sur les circonstances: l'un d'entre eux affirme que le tramway roulait à la vitesse réglementaire, un autre qu'il allait trop vite. Sept personnes sont blessées. 

 

Les victimes

Pour quatre d'entre elles, les informations sont insuffisantes, mais des recherches toujours possibles. 

Rien sur la victime la plus sévère, Frédéric Loit (Cloit dans un autre journal), 67 ans. Aucune mention dans les bases de données habituelles. Il n'existe pas de recensement à Paris en 1901 ou 1906. 

Peu d'information pour les trois autres, M. Letot, Basignes (Bassinge ailleurs) et Pigot (ou Pigaud), le challenge est ouvert pour les identifier.

 

Constant Bourbier est notre connaissance. Né le 27 mars 1835 à Punchy dans la Somme, il est entrepreneur en couverture et plomberie, marié et père de deux filles. Il réside alors à Charenton et survit à ses blessures. Il décède dix ans plus tard le 28 septembre 1912 à Saint-Maurice (Val-de-Marne), à l'âge de 77 ans.

 

Victor Lévêque, 55 ans, est né vers 1847. On repère un mariage à ce nom et correspondant à l'âge, puis le décès d'une Louise Lévêque en 1901. Il s'agit bien de sa fille, habitant avec lui au 3 rue Guilhem à Paris. 

La reconstitution de son état civil est facile, il est né 24 décembre 1846 à Lille, il est ciseleur. Il meurt le 19 novembre 1917 au 25 rue Faubourg du Temple à Paris 3ème, âgé de 70 ans.  

 

René du Mortier est trouvé facilement dans le recensement de Joinville-le-Pont. Il a 20 ans, la recherche de son registre matricule est rapide. Nous avons sa description et la date de son décès. 

René Félix Dumortier, né à Paris 18ème le 13 février 1882, est maçon et vit impasse du Viaduc à Joinville-le-Pont. Visiblement remis de sa blessure au pied gauche, il fera trois ans de service militaire, puis sera mobilisé en 14-18. Il décède le 8 mai 1923 à Paris 5ème, à 31 ans.  

 

Les chauffeurs

Jean Clary le wattman n'a pas été retrouvé. 

Pierre Prévôt serait né en 1845 et pourrait être Pierre Provost trouvé dans le recensement de Champigny en 1901 et décédé en 1913, exerçant alors le métier de "camionneur". Mais ceci reste à confirmer. 

 

Le commissaire

Napoléon Pacifique Orsatti est né le 25 septembre 1858 à Quenza en Corse. Commissaire de police à Joinville-le-Pont, il est nommé en janvier 1904 à Paris mais décède six semaines plus tard le 5 avril 1904 à Paris 19ème. 

 

Conclusion

Les fait-divers sont une mine d'or pour le généalogiste. Les articles, malgré quelques erreurs, nous permettent d'identifier les personnages, d'illustrer la vie de nos ancêtres et bien d'autres choses.

 

sources: Retronews; Geneanet; archives municipales de Paris; archives départementales du Val-de-Marne 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Le château de la Roche dans le Roannais

18 Fév 2024

Challenge UPro-G de la semaine: un château local
Je vais donc vous parler d'une découverte enchantée à l'automne 2015 lors de l'un de mes "voyages touristiqu...

Le chanoine de Vervins a changé de nom

05 Fév 2024

Je vous ai parlé dans un article précédent du chanoine César Méra et de son frère Gabriel.
César l'aîné était archiprêtre de Vervins dans l'Aisne. Il est res...

La clé de la division nord de Lyon

31 Jan 2024

Le challenge UPro-G de la semaine: une clé
Pendant plus d'un siècle, la clé de la division nord de Lyon a attendu le retour de ses compagnes.  
 
La clé du n...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion